Détecteurs de dioxyde de chlore (ClO2)

ClO2Le dioxyde de chlore (ClO2) est un gaz anthropique, ce qui signifie qu'il n'existe pas à l'état naturel. Le dioxyde de chlore est généralement utilisé pour le blanchiment de la pâte à papier, de la farine et des textiles, ainsi que pour l'assainissement de l'eau potable. Ce gaz est hautement inflammable et réactif, et présente des risques d'incendie et d'explosion. Le détecteur monogaz personnel GasBadge® Pro et le détecteur multi-gaz personnel MX6 iBrid® d'Industrial Scientific sont des appareils de choix pour assurer la sécurité des travailleurs dans des zones où le dioxyde de chlore peut être présent, notamment les espaces confinés où des concentrations explosives de gaz peuvent se former.

Parler à un spécialiste

Dioxyde de chlore – CLO2

 

Risque :

Inflammable 

Non explosible

Classification :

Santé 

Extrêmement toxique

 

Oxydant 

Agent oxydant

Synonymes :

Dioxyde d'Antium, monoxyde de chlore, bioxyde de chlore

Valeurs limites d'exposition :

(OSHA)

LEA\VMT : 0,1 ppm

 

(ACGIH)

VLCT : 3 ppm

 

(OSHA)

DIVS : 5 ppm

Secteurs :

Usines de pâtes et papiers, stations de traitement des eaux usées

Le dioxyde de chlore est un gaz rouge-orangé ou vert-orangé à l'odeur irritante et désagréable, semblable à celle du chlore et de l'acide nitrique. Il est surtout connu pour ses propriétés biocides et désinfectantes. Il reste assez stable à l'obscurité, mais peut devenir très instable à la lumière. Exposé à une étincelle, à un choc, à la lumière du soleil ou à un échauffement rapide jusqu'à 100 °C, le dioxyde de chlore réagit ou forme un agent explosif. Le dioxyde de chlore réagit également au monoxyde de carbone, aux hydrocarbures, au mercure ainsi qu'à certains non-métaux. Combiné à l'eau, le ClO2 forme de l'acide chlorhydrique et a un effet très irritant sur les voies respiratoires supérieures.

Effets de divers niveaux de ClO2

Niveau de dioxyde de chlore (ppm)

État de santé résultant chez l'homme

0,1

Seuil d'odeur et limite d'exposition admissible (LEA).

0,25

Provoque une aggravation des maladies respiratoires bénignes.

0,3

Valeur limite d'exposition à court terme (VLCT).

5

Provoque une irritation prononcée des voies respiratoires.
Présente un danger immédiat pour la vie ou la santé (DIVS).

> 5

Irritation des yeux, du nez et de la gorge ; toux ; respiration sifflante ; souffle court ; bronchite ; œdème pulmonaire ; maux de tête ; vomissements.

Source : American Industrial Hygiene Association

SOYEZ SÛR DE VOS CONNAISSANCES EN MATIÈRE DE DÉTECTION DE GAZ

Soyez sûr de vos connaissances en matière de détection de gazFace aux dangers du gaz, vous ne pouvez vous permettre de faire des suppositions. Aujourd'hui, les détecteurs de gaz intègrent des fonctionnalités qui donnent des informations claires sur l'état de l'appareil et ses cellules, indiquent à l'utilisateur la marche à suivre en cas d'alarme et facilitent l'interprétation des mesures de gaz. Ce livre blanc présente les technologies qui simplifient la détection de gaz pour tous les utilisateurs.


Parler à un spécialiste