Where To Buy Contact Options
icône de téléphone
Des questions ? Appelez-nous !
1-800-338-3287
Talk to an Expert
mobile menu icon mobile menu close icon

Les détecteurs de gaz personnels sont des appareils qui peuvent sauver des vies. Pour être efficaces, ils doivent être portés dans la zone de respiration, zone définie par l'OSHA comme « un hémisphère situé à l'avant des épaules, d'un rayon d'environ 15 à 25 cm ». Le col, le revers d'une veste ou la poche de poitrine remplissent généralement ces critères et présentent également l'avantage de garder le détecteur visible au cas où votre audition serait altérée dans un environnement très bruyant.

En revanche, le fait de porter un détecteur de gaz à 15-25 cm de votre nez et de votre bouche signifie que toutes les impuretés et bactéries que votre détecteur a pu accumuler se trouvent désormais dans votre zone de respiration.

Pour nettoyer votre détecteur de gaz personnel, votre premier réflexe pourrait être d'utiliser une lingette désinfectante, comme pour n'importe quel autre appareil. C'est une mauvaise idée.

Pourquoi ne faut-il pas utiliser de désinfectants classiques ?

Les cellules de haute précision de votre détecteur sont extrêmement sensibles à de nombreux produits chimiques, y compris l'alcool et d'autres désinfectants. Utiliser ce type de produits pourrait empêcher votre détecteur de vous alerter en cas de danger lié au gaz. De plus, les nettoyants à base d'alcool risquent de déclencher une alarme sur votre détecteur. Si vous mettez votre détecteur à zéro trop tôt, il lira de fausses mesures basses, vous mettant potentiellement en péril.

Le caoutchouc, le plastique et les filtres de votre détecteur peuvent par ailleurs absorber les produits désinfectants. C'est problématique car il peut justement s'agir des produits chimiques que vous cherchez à détecter. Cet effet est bref, mais le temps d'attente à respecter avant la mise à zéro étant variable, la marge d'erreur est importante.

Comment nettoyer un détecteur de gaz sans l'endommager ?

Pour les impuretés ordinaires, nous vous conseillons d'essuyer votre détecteur de gaz à l'aide d'une solution à base d'eau et de savon (8 à 10 volumes d'eau pour un volume de liquide vaisselle). Cette solution permet de nettoyer le détecteur en limitant le risque d'endommager les cellules ou de créer un dysfonctionnement. Cependant, l'eau et le savon sont uniquement efficaces pour les salissures du quotidien — ils ne tuent pas les bactéries ou les virus qui peuvent se trouver sur la surface de votre détecteur.

Pour nettoyer votre appareil plus en profondeur, essuyez-le avec une solution à base d'eau et d'eau de Javel à raison de 50 volumes d'eau pour un volume d'eau de Javel, selon les recommandations des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC). Les CDC recommandent d'utiliser 5 cuillères à soupe d'eau de Javel pour 3,8 l d'eau ou 4 cuillères à café d'eau de Javel (environ 20 ml) pour un litre d'eau environ.

Vous pouvez également utiliser cette méthode pour désinfecter une station d'accueil, en prenant soin de la laisser sécher complètement avant de la réutiliser. 

Pour plus d'informations sur les pratiques générales de désinfection, veuillez vous reporter aux recommandations des CDC en matière de désinfection et de nettoyage environnementaux.

Quelle que soit la méthode que vous utilisez, n'oubliez pas de placer le détecteur dans sa station d'accueil ou de le soumettre à un test de déclenchement afin de vous assurer qu'il fonctionne correctement. 


Téléchargez cet article de blog sous forme de PDF imprimable.