Pourquoi avez-vous besoin d'un système de surveillance des travailleurs isolés ?

Pourquoi avez-vous besoin d'un système de surveillance des travailleurs isolés ?

Tae-Yeon Won | mardi 28 juillet 2020

Un mardi après-midi, vous envoyez un sous-traitant effectuer un contrôle de routine de vos équipements sur un site éloigné. Le sous-traitant emprunte la route d'accès la plus proche, gare son véhicule et se rend à pied sur le site. Arrivé à destination, il reçoit une alerte sur son détecteur de gaz personnel, lui indiquant une concentration élevée de gaz dangereux. Il sait qu'il devrait appeler du renfort, mais risque d'attendre au moins une heure avant qu'un collègue ne le rejoigne. Il a déjà été confronté à ce type de problème auparavant et pense pouvoir le résoudre rapidement. Il fait taire l'alarme de son détecteur, se baisse pour commencer à travailler et perd connaissance sous l'effet du gaz.

Le lendemain, sans nouvelles du sous-traitant, vous vous renseignez auprès de son entreprise. Personne ne l'a vu. Vous vous souvenez que, la dernière fois que vous l'avez vu, il se rendait seul sur un site reculé de votre entreprise. Vous envoyez quelqu'un sur place, mais il est déjà trop tard.

Vous vous demandez qui va devoir annoncer la triste nouvelle à la famille du défunt et ce que vous feriez différemment si vous pouviez revenir en arrière.

Les vérifications manuelles ne permettent pas de veiller efficacement sur les travailleurs isolés

Les accidents comme celui-ci sont une terrible réalité pour de trop nombreux travailleurs isolés. Les employés qui travaillent seuls, comme les sous-traitants, les travailleurs des secteurs amont et médian de l'industrie pétrolière et gazière ou encore les employés des services publics, courent les mêmes risques que leurs pairs qui travaillent sur site, mais ne peuvent pas compter sur leurs collègues ou sur des passants pour les aider en cas de problème. Quand ils sont en danger au travail, il peut s'écouler des heures voire des jours avant que quelqu'un ne leur vienne en aide. L'indépendance est à la fois ce qu'ils apprécient dans leur travail et ce qui les met en danger.

Pour veiller sur leurs travailleurs isolés, de nombreuses entreprises ont recours aux vérifications manuelles : les techniciens contactent les responsables sécurité à intervalles réguliers pour leur indiquer qu'ils vont bien. Mais cette pratique met votre personnel en péril. Si un employé ne vous contacte pas en temps voulu, qu'allez-vous faire ? Allez-vous supposer que c'est simplement un oubli ? Ou allez-vous envoyer les secours en espérant que ce n'est pas une fausse alerte ? Votre décision pourrait aboutir à un dénouement tragique.

Webinaire : Connecter
les travailleurs isolés aux responsables sécurité

Travailleur isolé

Découvrez comment connecter les travailleurs isolés aux
responsables sécurité, où qu'ils se trouvent.

Regarder le webinaire

En outre, les vérifications manuelles prennent du temps. Même si chaque vérification ne prend qu'une minute, au final, elles prennent quand même beaucoup de temps. Si vous surveillez une équipe de 12 personnes qui se manifestent cinq fois par jour, 20 jours par mois, vous perdez 20 précieuses heures de travail chaque mois – sans compter la productivité perdue durant les quelques minutes précédant et suivant les vérifications.

Dans certaines régions du monde, les réglementations sur les travailleurs isolés recommandent que les entreprises s'assurent de la bonne santé de leurs employés à intervalles réguliers et à la fin de chaque quart, visuellement ou verbalement. Mais protéger les travailleurs isolés pose des difficultés bien particulières, même à l'ère de la connectivité permanente. Beaucoup d'entreprises partent du principe que leurs téléphones portables vont permettre aux travailleurs d'appeler au secours en cas de besoin. Mais dans bien des cas, il est dangereux voire contraire aux procédures d'avoir son téléphone avec soi pendant le service. Et lorsque l'employé a le droit d'avoir un téléphone avec lui, il n'est pas assuré d'avoir du réseau. Il est fréquent que les travailleurs isolés se trouvent dans des zones éloignées, dépourvues de couverture réseau, ce qui rend impossibles les appels téléphoniques et l'utilisation des applications de protection qui leur sont dédiées.

Pour éviter tout risque, vous devez mettre en place une procédure de surveillance moderne qui ne repose pas uniquement sur les vérifications manuelles (qui peuvent facilement échouer) ou les téléphones portables (dont le fonctionnement n'est pas garanti). Vous devez plutôt utiliser un système de surveillance offrant différentes options de connectivité, spécialement conçu pour répondre aux problèmes de sécurité propres aux travailleurs isolés.

Outils pour la surveillance des travailleurs isolés

De nombreux appareils, notamment les détecteurs de gaz personnels, proposent des options de connectivité permettant de partager les informations sur l'environnement de travail d'un employé avec le personnel de sécurité sur site. Même si ces possibilités de connexion constituent un grand pas en avant dans le domaine de la surveillance et de la protection des employés les plus vulnérables, tous les appareils connectés n'offrent pas le même niveau de protection.

Voici les fonctions que vous devez rechercher dans un appareil destiné aux travailleurs isolés pour garantir que vos employés bénéficient de toute la protection nécessaire :

  • Solution intégrée – La plupart des appareils pour travailleurs isolés du marché sont monofonctionnels. Ils fournissent soit un suivi GPS, soit un bouton de danger imminent ou une alarme d'homme à terre, soit un système de détection de gaz avec surveillance en direct. Mais les travailleurs isolés ont souvent besoin de toutes ces fonctions à la fois. Or plus vous ajoutez d'appareils à l'équipement d'un employé, plus vous augmentez les risques de perte, d'oubli ou de batterie déchargée. Pour assurer la sécurité de vos travailleurs isolés, optez pour un système qui regroupe tous les outils dont ils ont besoin dans un seul appareil.
  • Vérifications automatiques – L'objectif d'un système de surveillance pour travailleurs isolés est d'assurer leur sécurité et de leur faciliter la vie. Un des moyens pour y parvenir consiste à remplacer les vérifications manuelles par des vérifications automatiques. Il existe aujourd'hui des détecteurs de gaz et des systèmes pour travailleurs isolés qui peuvent transmettre automatiquement aux responsables sécurité des informations sur leur localisation, leur statut et les dangers qu'ils rencontrent.
  • Connectivité à basculement automatique – Les travailleurs isolés sont souvent envoyés dans des zones éloignées qui ne disposent pas toujours d'une couverture réseau. Si votre solution ne repose que sur la connectivité cellulaire, les employés isolés risquent de se retrouver ponctuellement sans moyen de communication. Ils sont alors livrés à eux-mêmes, car le personnel de sécurité n'a plus aucune idée des dangers qu'ils encourent ni de l'endroit où ils se trouvent. En cas de problème, par exemple une alarme de H2S sans réponse, le personnel de sécurité ne saura pas où envoyer les secours. C'est pourquoi votre système pour travailleurs isolés doit absolument pouvoir basculer automatiquement sur une autre méthode de connexion. Une double connectivité cellulaire et satellite est idéale pour garantir que vos employés restent connectés, même dans les endroits les plus isolés.
  • Surveillance en direct et alertes – Si la surveillance en direct vous permet de savoir à tout moment où un employé se trouve, les alertes en temps réel sont également bien utiles. Comme il est impossible de surveiller continuellement la carte des travailleurs, vous devez choisir une solution qui capte immédiatement votre attention au moyen d'alertes instantanées par SMS ou e-mail. Ces alertes devraient idéalement préciser le nom de l'employé, son emplacement et l'objet de l'alerte (homme à terre, danger imminent ou exposition à un gaz dangereux).
  • Infrastructure de connexion des appareils – La plupart des systèmes de surveillance pour travailleurs isolés transmettent les données en temps réel au personnel de sécurité sur site par le biais d'une passerelle. Malheureusement, certaines de ces passerelles nécessitent la mise en place d'une infrastructure supplémentaire au-delà d'un certain nombre de détecteurs. Aujourd'hui, la technologie permet toutefois de connecter des appareils avec une seule passerelle, ce qui peut faire économiser des milliers de dollars.
  • Connectivité automatique – La mission du travailleur isolé n'est pas toujours facile. Inutile d'y ajouter des problèmes de connexion. Les systèmes de surveillance pour travailleurs isolés les plus performants connectent automatiquement les appareils sur le terrain à une solution de surveillance dans le nuage dès qu'ils sont allumés – en toutes circonstances.
  • Pas d'entretien – Privilégiez un système pour travailleurs isolés qui fonctionne à l'aide d'une passerelle sans entretien pouvant être alimentée par une source comme un véhicule, sans câbles ni station de recharge.

Veiller à la sécurité et au bien-être de vos employés est une lourde responsabilité, mais vous n'avez pas à l'assumer seul. Une solution pour travailleurs isolés comme la TGX™ Gateway, associée au détecteur multi-gaz Ventis® Pro5, permet aux travailleurs de maintenir le contact avec les responsables sécurité de manière à éviter les situations dramatiques comme celle présentée en début d'article. Si vos travailleurs isolés sont surveillés en permanence, vous n'aurez jamais à vous dire « si seulement j'avais su qu'il avait besoin de moi ».

Choisir soigneusement votre système de surveillance pour travailleurs isolés vous donne l'assurance d'avoir une visibilité totale sur les conditions que rencontrent vos employés, même à des kilomètres.

Protégez vos travailleurs isolés avec la TGX Gateway.