L'origine du test de déclenchement

L'origine du test de déclenchement

Sean Linton | vendredi 26 juin 2020

Mines de charbon et canaris – Les canaris ont été le premier dispositif de détection de gaz dans les mines de charbon. Bien plus sensibles que les mineurs aux effets du monoxyde de carbone et des autres gaz dangereux, ils étaient utilisés pour alerter les équipes des changements de conditions dans la mine. Les mineurs pariaient leurs vies, et celles de leurs collègues, sur ces oiseaux jaunes. Chaque jour, ils arrivaient à la mine et s'équipaient d'une cage renfermant un canari qu'ils « heurtaient » légèrement contre une paroi pour s'assurer que l'oiseau était toujours vivant avant de descendre dans les puits. En anglais, on appelait cette pratique le « bump test » (bump signifiant heurter, cogner).  Ce test était vital pour les mineurs, car emmener un canari mort dans la mine n'aurait été d'aucune utilité.

Les tests de déclenchement sauvent des vies

Alerte à l'écran sur le Ventis Pro5

Lisez ce livre blanc pour en savoir plus sur les
données sur lesquelles se fondent les recommandations en matière de test de déclenchement.

Télécharger le livre blanc

Le terme « bump test », en français « test de déclenchement », est sans doute le terme le plus utilisé dans le domaine des appareils portatifs de détection de gaz. Aujourd'hui, la plupart des utilisateurs savent ce qu'est un test de déclenchement. Pourtant, beaucoup ignorent son utilité et certains ne savent pas comment l'effectuer.

« Comment faire un test de déclenchement ? À quoi ça sert ? À quelle fréquence doit-on l'effectuer ? »

« Hé, tu as fait un test de déclenchement de ton détecteur de gaz ? »

« Tu peux me montrer le résultat de ton test de déclenchement ? »

Je travaille depuis 7 ans dans le secteur de la détection de gaz et ces questions ne sont que quelques exemples de ce que j'ai entendu au cours de ma carrière.

En termes simples, un test de déclenchement est un test fonctionnel du détecteur de gaz consistant à vérifier que les cellules répondent au gaz cible et que les alarmes fonctionnent. Pour l'effectuer, on expose brièvement les cellules à leur gaz cible. Ce test doit être réalisé quotidiennement. Il sert uniquement à vérifier le fonctionnement des cellules et alarmes mais ne mesure pas la précision des cellules et ne permet pas d'ajuster les réglages de l'appareil, contrairement à l'étalonnage.

Quels que soient la marque ou le type de détecteur de gaz utilisé, vous vous êtes sans doute déjà posé certaines de ces questions sur le test de déclenchement. J'ai eu des milliers de discussions sur le sujet, j'ai appris à d'innombrables utilisateurs à utiliser leurs détecteurs et à connaître la fréquence des tests, et les mêmes questions revenaient à chaque fois. La seule question à laquelle je n'ai jamais vraiment pu répondre face à un public anglophone était :

« Pourquoi on appelle ça un 'bump test' ? »

À ce stade, j'ai une confession à vous faire… L'histoire du terme anglais « bump test » est une pure invention de ma part. J'ai passé des heures à faire des recherches et à interroger les gens sur l'origine du terme anglais. N'ayant pu obtenir de réponse, j'ai longuement réfléchi et j'ai finalement décidé d'inventer moi-même une histoire.

Une fois mon anecdote au point, j'ai commencé à la raconter à tous ceux que je formais et elle a toujours eu beaucoup de succès. Mais le plus important est que je conclus toujours en expliquant pourquoi le test de déclenchement est indispensable.

N'emmenez plus de canaris morts dans la mine

Chaque fois que vous emportez un détecteur de gaz, votre vie et tout ce à quoi vous tenez dépend de cet appareil. Quel que soit le secteur dans lequel vous travaillez, vous finirez par vous fier entièrement à sa capacité à assurer sa fonction. Ce détecteur de gaz, c'est votre canari. Alors, s'il vous plaît, prenez le temps de vérifier que l'oiseau que vous emportez dans la mine – ou dans la raffinerie, le puits de pétrole, l'aciérie, l'espace confiné, etc. – est bien vivant.