Where To Buy Contact Options
icône de téléphone
Des questions ? Appelez-nous !
1-800-338-3287
Talk to an Expert
mobile menu icon mobile menu close icon

Face à la pandémie de COVID-19, les hygiénistes industriels et les responsables sécurité doivent assumer un nouveau rôle : coordonnateur de lutte contre la pandémie.

Ce rôle, peu d'entre eux pensaient en hériter et encore moins y ont été formés. Il est toutefois possible de prendre des mesures proactives pour s'y soustraire.

Comme en sport, la meilleure défense est l'attaque. Il est important d'aborder la distanciation physique sur votre site de manière proactive. Sur certains lieux de travail, il suffit de rappeler aux employés de se tenir à au moins 1,5 mètre les uns des autres. Sur d'autres, la nature du travail rend le respect des distances de sécurité plus compliqué. Dans ce cas, un soutien est nécessaire.

Vous pouvez adopter une approche proactive de la distanciation physique grâce aux capacités de géorepérage offertes par certains programmes de surveillance en direct. Le géorepérage vous permet de créer une carte personnalisée des espaces de travail de votre site, de leur assigner des limites de capacité et de vérifier que vos employés les respectent. Si le nombre d'employés présents dans une zone dépasse la limite définie, vous en êtes immédiatement informé. Vous pouvez alors échelonner les activités en concertation avec votre équipe et réduire la fréquentation de la zone. La mise en œuvre de mesures proactives comme celle-ci peut contribuer à ralentir la progression de la COVID-19 sur votre site et à assurer le respect des directives locales et nationales.

Si un cas suspect ou confirmé de COVID-19 est détecté sur votre site, vous devez rechercher les cas contacts. Pour être efficace, la recherche des cas contacts, c'est-à-dire l'identification des lieux où un employé s'est rendu et des personnes qu'il a côtoyées, doit être menée rapidement et minutieusement. Si l'un de vos employés développe des symptômes, vous devez pouvoir créer rapidement un rapport montrant qui cet employé a rencontré au cours de la journée afin de pouvoir prévenir les personnes concernées. Certains États américains exigent même des entreprises qu'elles préviennent les employés dans les 24 heures sous peine de devoir payer une amende de 124 000 dollars.

Sans rapports de ce type, vos employés et votre entreprise sont en péril.

Certaines sociétés ont choisi de créer un rapport de recherche des cas contacts personnalisé, avec plus ou moins de succès. Par ailleurs, divers développeurs d'applications et fournisseurs d'équipement connecté disent avoir réussi à automatiser la recherche de cas contacts, ce qui semble être un exploit en ces temps incertains. Il est toutefois important de rappeler que ces rapports sont moins complets qu'il n'y paraît et doivent souvent être complétés par des rapports papier.

Les programmes de recherche automatique des cas contacts s'appuient généralement sur des données de géolocalisation issues d'appareils connectés portables pour générer les rapports. Cette approche comporte deux inconvénients principaux. Ces rapports ne sont utiles et fiables que si l'ensemble des employés et du personnel du site portent les appareils, y compris le personnel administratif et tous les visiteurs. Le coût d'une telle stratégie peut donc être vite prohibitif. Par ailleurs, certains appareils connectés ne fournissent qu'un instantané périodique de l'activité des employés, le chargement des données intervenant généralement toutes les cinq à quinze minutes. Cette méthode implique qu'un certain nombre de contacts que vos employés peuvent avoir lors de leurs déplacements sur le site, lorsqu'ils croisent d'autres personnes, ne sont pas consignés.

Si un employé de votre site est testé positif, vous devrez compléter ces relevés automatiques incomplets par des rapports papier afin de déterminer avec précision qui l'employé a rencontré pendant son quart et quelles zones de votre site vous devez désinfecter. Ces deux approches combinées créent un procédé de recherche à la fois long et peu fiable.

Il vaut mieux opter pour des rapports simples et conviviaux basés sur une application. Intelex Exposure Tracker invite les employés potentiellement contagieux à enregistrer leurs activités dans une application qui va effectuer le suivi de leurs déplacements et des personnes avec qui ils ont travaillé.

Cette application permet ensuite de retracer rapidement les expositions sur votre site et de mettre en œuvre les mesures de suivi qui s'imposent afin de traiter chaque cas de manière homogène et minutieuse. Vous disposez ainsi d'un registre précis des expositions potentielles et confirmées sur votre site qui vous permet d'identifier facilement les personnes exposées. Vous pouvez même personnaliser un procédé simple pour informer les employés qu'ils doivent se faire tester et s'isoler afin de réduire le risque d'exposition et maîtriser les répercussions sur votre personnel, votre entreprise et les sous-traitants éventuellement présents sur le site.

Ces types de rapports de recherche des cas contacts ou de suivi des expositions permettent de cerner facilement les sources potentielles de risque au sein de votre entreprise, ce qui est essentiel pour promouvoir la continuité des opérations et assurer la santé et la sécurité de votre main-d'œuvre à plus long terme.