Comment utiliser les détecteurs de zone dans des endroits isolés ou dangereux?

Comment utiliser les détecteurs de zone dans des endroits isolés ou dangereux?

Jason Kettler | mardi 26 janvier 2021

Les détecteurs de zone sont des appareils très utiles qui vous permettent de confirmer qu'aucun gaz dangereux ne menace les employés de votre site — sans envoyer ces derniers dans la gueule du loup avec un détecteur de gaz personnel. Les détecteurs de zone permettent de créer une zone tampon entre les employés et les dangers du gaz potentiels. Ils sont de ce fait fréquemment utilisés lors des travaux à haut risque comme les arrêts programmés et l'accès aux espaces confinés, mais également dans le cadre d'applications plus ordinaires comme la surveillance de périmètres ou de lignes de clôture.

La popularité des détecteurs de zone a augmenté au cours des dernières années, car ils protègent efficacement les employés et donnent aux responsables de la sécurité une vue d'ensemble des dangers liés au gaz sur tout un site. Ils permettent ainsi de repérer et de sécuriser les zones dangereuses. En général, les détecteurs de zone sont utilisés en association avec des détecteurs de gaz personnels afin de créer un programme de détection de gaz complet.

Mais qu'en est-il lorsque la zone présente des caractéristiques qui compliquent sa surveillance ? Elle peut ne pas comporter de source d'alimentation, être très dangereuse ou trop isolée pour y envoyer des techniciens d'entretien, ne nécessiter qu'une surveillance ponctuelle le temps d'un projet, ou présenter une combinaison de ces caractéristiques.

Pour choisir un détecteur de zone permettant de détecter les dangers du gaz dans un endroit isolé, dangereux ou autrement problématique, posez-vous les trois questions suivantes :

1. Le détecteur de zone peut-il fonctionner sans alimentation électrique ou changement de batteries ?

Guide d'achat numérique

Portative et homologuée pour les sites de classe 1, division 2,
notre unité d'alimentation solaire offre une autonomie illimitée.

En savoir plus

Les endroits isolés sont rarement raccordés au réseau électrique. Et si la zone à surveiller est très reculée, y envoyer des techniciens tous les jours pour recharger les batteries représente une perte de temps pour tout le monde. Une solution de surveillance idéale doit fournir une autonomie illimitée sans nécessiter d'électricité.

2. Le détecteur de zone est-il homologué pour une utilisation dans des zones dangereuses ?

Dans les endroits dangereux, tous les détecteurs de zone ne se valent pas. Si des gaz ou des liquides inflammables sont présents sur le site, vous devez choisir un détecteur de zone homologué pour ce type d'environnement. Il faut bien savoir que les homologations des détecteurs de zone et de leur alimentation peuvent être différentes. Si vous utilisez une source d'alimentation alternative, comme des panneaux solaires, vous devez vous assurer que le détecteur de zone ET cette source d'alimentation sont homologués pour l'environnement dans lequel ils sont utilisés. En présence de deux homologations différentes, la solution de surveillance de zone ne pourra être utilisée que dans des environnements correspondant à la certification la plus basse. Une homologation de classe 1, division 2 convient à la plupart des sites.

3. Le détecteur de zone peut-il être facilement déplacé ?

Contrairement aux systèmes fixes de détection de gaz, les détecteurs de zone sont souvent déplacés en fonction des besoins, comme lors des fermetures, des arrêts programmés ou des situations d'urgence. Cependant, certains systèmes d'alimentation et accessoires pour détecteurs de zone peuvent compliquer leur déplacement. Si le transport de votre solution de surveillance de zone nécessite un chariot élévateur ou l'implication de toute une équipe, il y a de bonnes chances pour qu'elle reste là où elle est. Si vous ne pouvez pas la déplacer facilement, vous ne l'utiliserez probablement pas. Vous devez donc rechercher une solution transportable par une seule personne.

Un détecteur de zone solaire peut résoudre certaines de ces difficultés. Bien que l'on trouve quelques détecteurs de zone solaires ou systèmes de conversion sur le marché aujourd'hui, seul un fournisseur de solutions de détection de gaz (Industrial Scientific !) propose un détecteur de zone solaire qui résout les trois principaux problèmes liés à la surveillance de zone, à savoir l'autonomie, l'homologation et la portabilité.

L'unité d'alimentation solaire d'Industrial Scientific pour les détecteurs de zone Radius® BZ1 et les passerelles RGX® Gateway fournit l'énergie et la souplesse nécessaires pour détecter les dangers du gaz dans n'importe quel environnement extérieur — quels que soient son éloignement ou sa dangerosité.

Les panneaux solaires fournissent une autonomie illimitée pour un ou deux détecteurs de zone Radius BZ1, une ou deux passerelles RGX Gateway ou une combinaison des deux. Homologuée CSA pour les sites de classe 1, division 2, l'unité peut être utilisée dans les environnements dangereux. Modulaire et portative, elle peut être transportée et assemblée par une seule personne.

En palliant les difficultés courantes liées à la surveillance de zone, notre unité d'alimentation solaire vous permet de surveiller efficacement et facilement les dangers du gaz dans n'importe quel environnement extérieur. Elle réduit également les coûts de main-d'œuvre et les risques liés au chargement et au déplacement des équipements dans des zones éloignées ou dangereuses.

Vous souhaitez exploiter tout le potentiel de vos détecteurs de zone ? Parlez à un spécialiste pour savoir si l'alimentation solaire est faite pour vous.