La vérité au sujet de la surveillance du Cl2 et du ClO2

La vérité au sujet de la surveillance du Cl2 et du ClO2

Gregg Bako | mardi 26 janvier 2021

Si vous travaillez avec du chlore (Cl2) ou du dioxyde de chlore (ClO2), vous avez probablement déjà entendu dire que ces cellules de détecteur étaient difficiles à entretenir. C'est un mythe répandu.

Pourquoi toute cette angoisse autour du chlore et du dioxyde de chlore ?

Elle émane probablement des industries qui utilisent le chlore et le dioxyde de chlore depuis longtemps — notamment les pâtes et papiers, l'épuration de l'eau et la fabrication de certains produits alimentaires. Jusqu'à la décennie précédente, il était très compliqué de trouver un détecteur multigaz pouvant détecter les quatre types de gaz standard (combustibles, O2, CO, H2S), et également le Cl2 et le ClO2. Mais grâce aux progrès réalisés en matière de détection de gaz, il existe aujourd'hui un plus grand choix d'appareils, avec ou sans pompe, pouvant détecter ces six gaz à la fois. Il existe même des détecteurs de chlore connectés au cloud offrant des fonctions de sécurité supplémentaires comme le partage d'alarme, la surveillance en direct et le suivi des travailleurs isolés.

Livre électronique sur l'entretien

Apprenez à réduire voire éliminer
les tracas liés à l'entretien des détecteurs de gaz.

Télécharger le livre numérique

Mais même si vous avez aujourd'hui accès à des détecteurs multigaz qui détectent le chlore et le dioxyde de chlore, vous ne pouvez pas les entretenir de la même manière que les autres cellules. Cela ne veut toutefois pas dire que leur entretien est compliqué. Les cellules de chlore et de dioxyde de chlore utilisent un peu plus de gaz lors des tests de déclenchement et les cellules de chlore nécessitent plus de gaz pour l'étalonnage. Cependant, si vous les soumettez à des tests de déclenchement et à des étalonnages réguliers, ces cellules fonctionnent sans aucun problème.

En revanche, les cellules de dioxyde de chlore requièrent un procédé d'étalonnage particulier. En effet, le ClO2 étant un gaz anthropique (c'est-à-dire qu'il n'existe pas à l'état naturel), il n'est pas disponible sous forme de bouteille de gaz étalon. Vous pouvez étalonner les cellules de dioxyde de chlore de vos détecteurs de gaz de deux façons :

  1. Investissez dans un générateur de dioxyde de chlore et étalonnez les cellules de dioxyde de chlore vous-même. Si vous avez le temps, le budget et l'expertise nécessaires pour gérer l'étalonnage des cellules en interne, un générateur est une bonne solution. Toutefois, cette méthode nécessite une certaine discipline de la part de votre personnel : il faut s'assurer que l'étalonnage des cellules de dioxyde de chlore est réalisé chaque mois.
  2. Faites étalonner vos cellules de dioxyde de chlore par un tiers en adhérant à un programme spécifique. Il existe différents programmes qui vous permettent de vous décharger de l'étalonnage des cellules de dioxyde de chlore. Vous recevez alors un détecteur étalonné chaque mois et renvoyez votre ancien détecteur. Un tel service peut être ajouté à un programme d'entretien existant pour éliminer tous les tracas liés à l'entretien et à la réparation des détecteurs de gaz.

Quelle que soit l'option que vous choisissez, l'important est d'utiliser et d'entretenir vos détecteurs correctement afin d'être alerté de la présence de ces gaz dangereux et de pouvoir réagir en conséquence.