La vérité sur la durée de conservation du gaz étalon

La vérité sur la durée de conservation du gaz étalon

Michelle Hammons | vendredi 26 juin 2020

Les gaz étalons sont essentiels pour garantir le bon fonctionnement de vos détecteurs de gaz. Pour garantir la précision des mesures, les détecteurs doivent faire l'objet d'étalonnages réguliers. L'étalonnage consiste à exposer les cellules de l'appareil à une concentration déterminée de gaz étalon. En fonction de la réponse des cellules, l'appareil s'ajuste automatiquement pour compenser la baisse de sensibilité qui survient naturellement au fil du temps. Si vous utilisez un gaz étalon inapproprié ou périmé, l'étalonnage ne sera pas fiable, l'appareil ne fonctionnera pas correctement et le diagnostic du dysfonctionnement sera inexact.

Toutes les bouteilles de gaz étalon d'Industrial Scientific comportent une date d'expiration. Cette date est basée sur la durée de conservation du gaz étalon contenu dans la bouteille. La concentration des gaz dans une bouteille peut baisser ou le gaz peut s'évaporer au fil du temps en réaction à l'humidité, à l'oxygène ou à d'autres produits chimiques. Une fois la date d'expiration atteinte, la bouteille ne doit plus être utilisée.

Ce principe soulève généralement plusieurs questions, principalement « Comment un gaz étalon peut-il se périmer ? » ou « Pourquoi ne peut-on pas utiliser du gaz périmé pour l'étalonnage ? » La réponse est assez simple.

Supposons que vous êtes sur le point d'effectuer l'étalonnage mensuel de l'un de vos appareils. Vous rassemblez le détecteur, le régulateur, le tube, la coiffe d'étalonnage et la bouteille de gaz. Alors que vous fixez le régulateur à la bouteille, vous lisez l'étiquette et remarquez que la bouteille est périmée depuis un mois. Allez-vous quand même étalonner l'appareil avec cette bouteille ? Il n'a expiré que depuis un mois, ça ne peut pas être si terrible ?

Imaginons maintenant que vous faites le ménage dans votre cuisine. Vous trouvez un litre de lait non entamé oublié au fond du réfrigérateur. Vous vérifiez l'étiquette sur l'emballage et constatez qu'il est périmé depuis un mois. Allez-vous quand même le boire ? Il n'a expiré que depuis un mois, ça ne peut pas être si terrible ?

C'est une question de bon sens, mais la vérité est simple : la qualité du lait se dégrade avec le temps, même s'il est stocké dans un emballage hermétique et dans un environnement contrôlé. C'est la même chose pour une bouteille de gaz étalon. Comme expliqué plus haut, les gaz réactifs peuvent se dégrader avec le temps, et certains plus rapidement que d'autres. Au bout d'un certain temps, des réactions chimiques se produisent dans la bouteille (de même que dans le pack de lait) et peuvent altérer son contenu. Il n'y a rien que le fabricant ou l'utilisateur puisse faire pour prolonger la durée de conservation du gaz étalon, car la nature de ces gaz réactifs ne peut pas être contrôlée.

Pour toutes ces raisons, mieux vaut utiliser une bouteille de gaz avant qu'elle n'atteigne la date d'expiration. Pour des raisons de sécurité, n'étalonnez jamais un détecteur de gaz avec une bouteille de gaz périmée. Vous ne boiriez pas du lait périmé ? Alors pourquoi utiliser du gaz périmé pour étalonner un appareil qui peut vous sauver la vie ?

Le tableau ci-dessous indique la durée de conservation des gaz étalons d'Industrial Scientific :

 

Groupe Type de gaz Durée de conservation
La durée de conservation repose sur la garantie de qualité d'Industrial Scientific.
La durée de conservation dépend de la durée du transit.
Groupe I LIE (pentane), méthane, H2, etc.) 28 mois
  O2 28 mois
  CO 28 mois
  CO2 28 mois
Groupe II H2S 19 mois
  SO2 19 mois
  NH3 14 mois
  NO 14 mois
  HCN 14 mois
Groupe III Cl2 7 mois
  HCl 9 mois
  NO2 4 mois
  PH3 14 mois
Groupe IV Bouteille bump 4 gaz 9 mois
  Bouteille bump CO 9 mois

Remarque : les gaz du groupe I ainsi que le H2S, le NO2 et le SO2 (groupe II) peuvent être mélangés dans une même bouteille.
C'est le gaz le plus périssable du mélange qui détermine la date d'expiration de la bouteille.

Pour plus d'informations sur l'importance de l'étalonnage, cliquez ici.