Détection de gaz dans les usines chimiques : collecte de données pour une meilleure vue d'ensemble

Détection de gaz dans les usines chimiques : collecte de données pour une meilleure vue d'ensemble

Ryan Thompson | jeudi 8 avril 2021

Dans l'industrie chimique, la sécurité concerne tous les maillons de la chaîne. Équipes sur le terrain, sous-traitants ou spécialistes de la sécurité, tous doivent être informés sur les gaz dangereux auxquels ils peuvent être exposés. En partageant les informations entre les équipes, chacun bénéficie d'une meilleure vue d'ensemble des problèmes rencontrés sur le terrain. Quel que soit votre domaine de responsabilité, le partage des renseignements est précieux.Dangers du gaz à l'intérieur et à l'extérieur de l'usine chimiqueDans une usine chimique, vous pouvez rencontrer un grand nombre de gaz potentiellement dangereux. Les employés du site peuvent être exposés à différents gaz : LIE, O2, NH3, CO, CL2, H2, HCL, H2S, NO, NO2, PH3 et SO2. Une cellule PID permet de détecter la présence de composés organiques volatils (COV) dans un réservoir avant d'y pénétrer. Les employés peuvent utiliser des détecteurs quatre gaz généraux équipés de cellules supplémentaires en fonction des dangers qu'ils pourraient rencontrer.Il est important de prendre en compte la sécurité des employés du site, mais aussi celle de la population vivant aux abords de votre usine chimique. En cas d'incident chimique, il est essentiel d'identifier les gaz rejetés et leur trajectoire. Un nuage chimique provenant de votre usine peut mettre en danger les communautés avoisinantes.Dans l'enceinte d'une usine chimique comme à l'extérieur, un équipement de détection de gaz adapté peut contribuer à un environnement plus sûr. Les détecteurs de gaz sont des appareils indispensables pour assurer la sécurité car ils permettent aux équipes de rester connectées. Les détecteurs personnels Ventis® Pro5 et les détecteurs de zone Radius® BZ1 peuvent se connecter au cloud pour faciliter la communication entre les équipes et les protéger. Quand l'un de ces appareils détecte un gaz dangereux, il émet une alarme et la transmet aux autres détecteurs connectés présents dans la zone afin que tout le monde soit informé du danger. Les employés du site sont ainsi prévenus dès que les conditions changent et peuvent prendre rapidement les bonnes décisions. Au même moment, le poste de contrôle reçoit les alertes en temps réel par SMS et par e-mail.EXPLOITER LES DONNÉES DE DÉTECTION DES USINES CHIMIQUES POUR AMÉLIORER LA SÉCURITÉDécouvrez comment collecter automatiquement lesdonnées de vos détecteurs pour améliorer la sécurité sur le site.Télécharger le livre numériqueDans une usine chimique, vous pouvez être amené à collecter un certain nombre de données de détection de gaz : alarmes basse et haute, valeurs limites d'exposition (VLE) à court terme, valeurs moyennes dans le temps (VMT), durée des alarmes, zones où les alarmes se produisent le plus souvent, concentrations maximales et heure des alarmes. La collecte des données des détecteurs de gaz permet aux responsables de la sécurité et aux équipes de mieux « cerner » leur environnement à travers les informations recueillies.Consigner et comprendre les données de détection est essentiel pour assurer la fluidité des opérations. Ces données profitent à l'ensemble du personnel de l'usine chimique : aux sous-traitants et aux employés sur le terrain car elles permettent à l'équipe chargée de la sécurité de prendre des décisions plus éclairées ; et à l'équipe chargée de la sécurité car elles lui donnent une idée plus précise de la situation. Ces données peuvent aussi être exploitées par l'équipe chargée de la sécurité pour fournir de meilleures ressources (EPI ou formation, par ex.) aux employés du site et identifier les processus à améliorer ou les problèmes à régler. En étant mieux informés, l'équipe chargée de la sécurité et l'ensemble du personnel peuvent travailler de conserve pour prendre les bonnes décisions afin d'améliorer la sécurité.La collecte des données peut servir à améliorer les processus ou identifier les besoins en formation, mais permet aussi de déceler des problèmes. C'est le cas si des alarmes se déclenchent dans des endroits inhabituels ou si de fortes concentrations se répètent dans des zones spécifiques. Les équipes chargées de la maintenance et de la sécurité peuvent utiliser ces données pour identifier et hiérarchiser les projets d'entretien qui amélioreront la sécurité du personnel.UTILISER LA DÉTECTION DE GAZ POUR CRÉER UN ENVIRONNEMENT SÛR La collecte des données et les mesures de précaution vont de pair pour créer un environnement de travail plus sûr. On peut améliorer la sécurité en prenant des décisions plus éclairées, en investissant dans des appareils neufs ou plus performants, en améliorant les processus ou en complétant la formation des équipes. Un environnement de travail plus sûr signifie plus de sécurité pour le personnel du site mais aussi pour la population locale.Dans l'industrie chimique, les équipes ne peuvent pas se contenter d'un détecteur basique pour travailler. Bénéficier d'une protection supplémentaire grâce à la collecte de données profite à tous.  Dans le domaine de la détection de gaz, des données plus précises donnent une meilleure vue d'ensemble des dangers présents sur le site et contribuent à un environnement de travail plus sûr. Ryan Thompson est ingénieur d'application chez Industrial Scientific. Téléchargez notre guide gratuit pour la gestion de vos données de détection de gaz