Détection de gaz : quatre erreurs qui pourraient vous coûter cher

Détection de gaz : quatre erreurs qui pourraient vous coûter cher

Industrial Scientific | vendredi 26 juin 2020

Toute personne dont la vie dépend d'un détecteur de gaz doit pouvoir compter sur un appareil fiable. En outre, tous les utilisateurs d'appareils de détection de gaz ont besoin d'une formation de qualité. Pour comprendre et réagir de manière adaptée aux mesures de gaz, ils doivent maîtriser les bases du fonctionnement des détecteurs. Malheureusement, bon nombre d'employés qui utilisent régulièrement des détecteurs n'ont pas reçu cette formation de base, pourtant indispensable.

Aujourd'hui, des millions de mesures de gaz vont être effectuées. Un grand nombre d'entre elles entraîneront d'importantes décisions opérationnelles ou de sécurité. Si ces mesures sont faites avec des appareils mal entretenus ou par des personnes mal formées à la détection de gaz, qu'arrivera-t-il ?

Voici quatre erreurs courantes en matière de détection de gaz qu'il est impératif de rectifier afin d'éviter de graves conséquences :

  • « OL » ou « OR » : ne veut pas dire « OK », mais signifie que la cellule du détecteur a « décroché » ou qu'elle a dépassé sa limite (en anglais « over limit », OL) ou sa plage (en anglais « over range », OR). Si un utilisateur voit cette indication s'afficher sur son détecteur de gaz à diffusion, cela signifie qu'il est exposé à un niveau dangereux de gaz. En effet, avec un détecteur de gaz à diffusion (modèles sans pompe uniquement), vous devez vous trouver en présence d'un gaz pour le détecter. En outre, si cette indication de dépassement provient d'une cellule LIE, elle ne signifie pas que l'environnement explosible est trop concentré pour brûler. Bien au contraire, elle indique que vous êtes dans un environnement susceptible de générer une explosion.
  • Règle du « 6 et 2 » : Prenez votre temps. Lorsque vous utilisez un détecteur de gaz Industrial Scientific muni d'un tube, vous devez respecter la règle « 6 et 2 ». Cette règle fixe la durée de l'échantillonnage à 2 minutes PLUS 6 secondes par mètre de tube connecté au détecteur. Si vous procédez à l'échantillonnage avec 6 mètres de tuyau, vous devez consacrer 2 minutes et 40 secondes à chaque 1,20 mètre d'espace que vous mesurez. La durée d'échantillonnage est dictée par la quantité de tubulure connectée à l'unité, et le nombre d'échantillons, par la taille de l'espace.
  • Test de déclenchement : il est incontournable. Quel que soit leur argumentaire de vente, tous les fabricants de détecteurs de gaz intègrent dans leurs manuels une instruction du type « effectuez un test de déclenchement avant chaque utilisation ». Le test de déclenchement sert à vérifier le fonctionnement des cellules et alarmes. C'est le seul moyen de s'assurer que le détecteur fonctionne correctement. Si vous ne procédez pas à un test de déclenchement quotidien, vous ne saurez pas si votre appareil est défectueux et vous risquez de ne pas être averti en cas de danger.
  • Étalonnage : la clé de la précision. Si un détecteur de gaz n'est pas étalonné régulièrement, une dégradation progressive des mesures de gaz survient avec le temps. C'est pourquoi les fabricants recommandent d'effectuer un étalonnage par mois. Un argument fréquemment avancé contre l'étalonnage routinier est qu'un test de déclenchement suffit à vérifier les performances des cellules. Or un test de déclenchement permet de s'assurer qu'un appareil détecte la présence d'un gaz, mais pas de vérifier la précision des mesures. L'étalonnage en lui-même n'est pas spécialement long ou compliqué. En y consacrant quelques minutes chaque mois, vous vous assurerez que votre détecteur de gaz est en parfait état de marche.

Prenez le temps d'apprendre à vos employés à bien utiliser leur détecteur de gaz pour éviter qu'une simple méprise entraîne l'irréparable.

En vue de renforcer la culture de la sécurité, Industrial Scientific s'engage à former les utilisateurs afin qu'ils sachent utiliser leur équipement de détection de gaz et comprennent son fonctionnement. Nous vous proposons toute une gamme d'options de formation conçues pour répondre à tous les besoins, telles que vidéos en ligne, webinaires avec instructeur et formations en personne sur les fondamentaux de la détection de gaz.

 

Découvrez plus en détail les différentes formations proposées par Industrial Scientific.