Les données occupent-elles une place centrale dans votre programme de sécurité ?

Les données occupent-elles une place centrale dans votre programme de sécurité ?

Industrial Scientific | vendredi 26 juin 2020

Les termes Big Data et Internet des Objets (IdO) ont fait leur apparition il y a quelques années. On assiste depuis à une croissance exponentielle des données qui n'a rien de surprenant. D'ici 2020, on comptera plus d'appareils mobiles que d'hommes sur la planète, si bien que l'accès aux appareils connectés sera plus répandu que l'accès à l'eau potable.

Si collecter des données ne présente pas de difficultés, les exploiter pour créer un environnement plus sécurisé est plus complexe. La nouveauté aujourd'hui est que nous pouvons utiliser les données pour influencer les résultats – par exemple, encourager de nouveaux comportements ou automatiser les procédures de sécurité.

Nous faisons d'importants progrès en termes de gestion des données. Par exemple, les organismes émetteurs de cartes de crédit utilisent des puces électroniques pour sécuriser les données confidentielles. Dans le domaine de la sécurité industrielle, en revanche, savons-nous où les données sont stockées ? Nous prenons pour acquis le fait de pouvoir payer nos factures en ligne ou de recevoir des bons de réduction personnalisés, mais en termes de sécurité industrielle, il reste beaucoup à faire.

Des échanges récents avec les leaders de la sécurité industrielle ont mis en évidence plusieurs éléments importants.

  • Permettre aux équipes de se concentrer sur leur cœur de métier : les sites industriels ont besoin de solutions de sécurité dans le cloud pour que les personnels et les équipes de sécurité qui les protègent puissent se concentrer sur leur mission première : produire de l'énergie, fournir de l'eau potable, fabriquer des produits, etc. Ils ne devraient pas avoir à embaucher des spécialistes des données ou des développeurs pour exploiter efficacement les informations.
  • Exploiter les données recueillies pour agir efficacement : les programmes de détection de gaz sont parmi les plus complexes à gérer, et les données qu'ils génèrent doivent être enregistrées et analysées. Les résultats des étalonnages et des tests de déclenchement et la gestion du parc (détecteurs monogaz, multi-gaz et bouteilles de gaz étalon) ne sont que quelques exemples des différents types de données nécessaires à la gestion d'un programme de détection de gaz. Les stations d'accueil connectées au cloud aident à automatiser le transfert des données recueillies par les appareils dans le cloud, et certains appareils connectés sans fil envoient même les données dans le cloud en temps réel.
    Le schéma à droite montre un exemple de la manière dont les données d'un programme de détection de gaz ont permis d'identifier la source de 7 000 alarmes de gaz en l'espace d'un an – plus de 10 % d'entre elles ayant été causées par deux employés seulement. À l'aide de ces données, l'entreprise a pu corriger les comportements et résoudre le problème. Ce n'est qu'un exemple de la manière dont l'exploitation des données permet d'encourager de nouveaux comportements en matière de sécurité. Je vous laisse imaginer toute l'étendue des possibilités.
  • Utiliser les données pour anticiper et prévenir les incidents : les entreprises doivent combiner les observations et les données relatives aux équipements de sécurité pour réaliser des analyses prédictives sur une usine ou un autre site industriel.
  • Utiliser les données pour automatiser les actions et gagner du temps : les entreprises doivent associer les analyses et les programmes d'entretien des équipements pour garantir que les ressources sont allouées intelligemment et éviter les arrêts de production. Les données sur les cellules, la durée de vie des batteries, le gaz étalon, la conformité, etc. doivent permettre d'informer les prestataires de services dès que la livraison d'un nouvel équipement est nécessaire ou que l'utilisation d'un équipement peut être prolongée.
  • Considérer la sécurité dans son ensemble : les données relatives à la sécurité, tous domaines confondus, doivent être prises en compte dans leur globalité. Que révèlent les données sur la manière dont les équipements sont utilisés, sur les processus qui s'y appliquent, sur les programmes de formation ou sur la conformité ?

Les entreprises recherchent des solutions dans le cloud pour faciliter la gestion de la sécurité dans tous les domaines et mieux protéger les sites, le personnel et les équipements. En plaçant les données au centre de leurs programmes de sécurité, les dirigeants peuvent prendre des décisions plus avisées pour améliorer les processus de travail et les procédures de sécurité sur leurs différents sites. Pour en savoir plus sur la manière dont les données peuvent améliorer votre programme de détection, regardez la vidéo sur iNet Control ci-dessous.